Danger vague de submersion

Message important de la PREFECTURE DES PYRENEES-ATLANTIQUES

VIGILANCE METEO JAUNE

VAGUES - SUBMERSION

Destinataires :
Institutionnels : SP Bayonne – Capitainerie Bayonne – DGAPID – CODIS – Port Bayonne – CR gestion ports – Conseil Départemental – DDTM-DML – DDSP – DDTM opérationnel – CORG – COZ - Port plaisance Anglet – Météo France
Communes : Anglet – Bayonne – Biarritz – Bidart – Ciboure – Guéthary – Hendaye – Saint-Jean de Luz – Urrugne – Villefranque – Mouguerre – Urcuit – Urt – St Pierre d’Irube – Lahonce – Communauté d’agglomération Pays Basque et services techniques
Presse : AFP – France 3 – France Bleu Béarn – France Bleu Bayonne – Pyrénées presse – Sud-Ouest – Sud Radio - RFM

Date : mardi 6 novembre 2018
Heure : 17h45
N° : 1
Description de l’évènement :

Début événement le mercredi 7 novembre 2018 à 15h00
Fin événement prévue le mercredi 7 novembre 2018 à 19h00 au moins.
Heures de pleine mer à Saint-Jean-de-Luz : dimanche vers 16h10 (coefficient 99)

Evolution prévue :
Les vents de secteur Sud se renforcent sur le littoral atlantique. Ces vents forts concernent en premier lieu la pointe bretonne. Ils gagnent progressivement le sud pour concerner l'ensemble de la façade atlantique.
Ces vents forts vont générer de fortes vagues atteignant les littoraux du nord du golfe de Gascogne dans la nuit de mardi à mercredi, puis se propageant jusqu'au fond du golfe en journée de mercredi.
Ils vont de plus entraîner une surélévation importante du niveau de la mer (surcôte) se rajoutant à des niveaux marins déjà élevés en cette période où les coefficients de marée sont à la hausse (coefficient 97 pour la pleine mer de mercredi matin et 99 pour la pleine mer de mercredi après-midi).
La conjonction de ces phénomènes peut engendrer des submersions au moment de la pleine mer sur les parties basses ou vulnérables des départements placés en vigilance jaune.

Conseils de comportement :
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Evitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
Habitants du bord de mer : fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer. Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés. Prévoyez des vivres et du matériel de secours. Surveillez la montée des eaux et tenez-vous informé auprès des autorités.
Plaisanciers : Ne prenez pas la mer. Ne pratiquez pas de sport aquatique. Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Ne laissez rien à bord qui pourrait provoquer un sur accident.
Professionnels de la mer : Evitez de prendre la mer. Soyez prudent si vous devez sortir. A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets…).
Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs : Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas. Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs. Soyez particulièrement vigilant, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise). Eloignez vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Il vous appartient de vous tenir informé de l’évolution de la situation en consultant le site :
www.meteo.fr ou sur le répondeur Météo-France au 05 67 22 95 00
En cas d’urgence, appelez le permanent SIDPC par le standard de la préfecture : 05.59.98.25.25