Historique de l'Abbaye de Lahonce

Historique de l’Abbaye "Notre Dame de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie"

En 1150, Bertrand vicomte du Labourd donne aux Moines Prémontrés de la Casedieu un terrain surplombant l’Adour. En 1164, ils y construiront l’Abbaye « Notre Dame de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie », première étape dans l’évangélisation du Pays Basque. La congrégation des chanoines Prémontrés appelés aussi Norbertins a  été créée par St Norbert en 1121 à LAON. Leur influence s’étendait à tout le Pays Basque. Ils portaient la bonne parole en langue basque, ils ont fertilisé la terre et apporté la vigne.

L’Eglise, les bâtiments à usage conventuel et agricole ont été au cœur de l’histoire régionale. L’Abbaye a connu la présence britannique, la rencontre entre Catherine de Médicis et la cour d’Espagne, la révolution française et son impact sur l’ordre du clergé. De plus, ses murs ont servi d’hôpital militaire durant les guerres napoléoniennes. 

Après la révolution en 1789, les bâtiments sont vendus et la chapelle de l’Abbaye devient église paroissiale.

L’édifice, inscrit à l’inventaire supplémentaires des Monuments Historiques depuis 1925, est l’exemplaire unique d’église romane ayant gardé l’intégrité de son corps en Pays Basque.

L’Abbaye est édifiée en bel appareil de grés et se signale par une longue nef à cinq travées. A l’intérieur, la voûte lambrissée est cantonnée de tribunes à 2 niveaux et abrite un mobilier protégé de qualité. A l’extérieur, on relève un portail roman, un chevet circulaire divisé en trois travées avec chapiteaux à motifs variés. Des stèles discoïdales anciennes entourent l’Abbaye.